May 7, 2017

January 20, 2017

January 16, 2017

August 9, 2016

August 8, 2016

July 20, 2016

March 7, 2016

Please reload

Posts récents

Encore un été qui vient

April 21, 2016

 

Encore un été qui vient….

Et que reste-il une fois qu'on a laissé notre égo pour ce qu’il est ? 

Sortir de sa vie, faire le point, regarder en face et apprendre de nos erreurs… 

Les reproches, il en reste juste un goût fade et tellement ridicule.

Il est souvent plus simple d’imputer à l’autre ses propres tourments, ses sempiternelles dérives…. 

Pourtant, une fois qu’ils ne sont plus, tout devient plus clair et si il est trop tard, alors tant pis.

Sans doute est-ce le prix à payer d’une certaine quiétude.

Pourtant cette quiétude obtenue au prix de lourds sacrifices a des relents d’incertitude.

 

Encore un été qui vient...

Et d’amour il en est toujours bien question, il en sera toujours ainsi.

Mes nuits sont immenses même si mes jours m’apportent enfin l’épanouissement tant attendu.

Mes nuits restent amers car de ses bras, il ne m’en a laissé que la sensation.

Pourtant je suis heureux, l’aimer me suffit.

Je ne ressens pas de manque puisque de cet amour je suis rempli.

Je n’ai rien oublié de ses caresses, de ses souffles, de ses baisers.

Je n’en n’ai rien oublié, non… chaque détail est marqué en moi.

 

Encore un été qui vient...

Souvent, je fais des rêves où il m’attend pourtant, Il m’a fallu tellement de temps pour taire la rage, combien encore pour ne plus l’appeler dans ces nuits immenses?

 

Encore un été qui vient… sans lui.

Je chancelle entre le manque et la plénitude.

Si je vis de nos souvenirs, comment être certain de ce nous?

Je ne fais plus de plan, je n’ai plus envie de me projeter.

À quoi bon puisque je l’aime toujours et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Il en est ainsi, à quoi bon lutter!

 

Encore un été qui vient...

Soudain, tout me revient….. 

L’Escalier… La première fois où j’ai caressé et posé ma tête sur son bras.

La fraise Tagada à la mer du Nord.

"Tu es beau tu es grand tu es fascinant" chanté au creux de mon oreille.

Sa façon de rire en portant les mains à sa bouche.

Ses yeux verts… Ses baisés… Ses lèvres…

 

Encore un été qui vient… sans lui.

Mes nuits restent immenses et pourtant, je suis heureux… enfin je crois…

 

Encore un été qui vient…

Sans lui…

Loin de ses bras…

 

Encore un été qui vient…

Combien encore de ces étés...

 

Please reload

Please reload

Search By Tags
Please reload

Archive